Vous êtes iciGardien de la Grande Tradition Primordiale: Une et Indivisible

Gardien de la Grande Tradition Primordiale: Une et Indivisible


ParRedaction- Posté le17 décembre 2010

Charles Antoni"L'Originel" a à sa tête un personnage hors du commun, Charles Antoni. Cinquante ans, Corse, acteur de théâtre, il a autrefois, au cours de sa prestigieuse carrière, joué, entre autres, avec la troupe du "Théâtre du Soleil" d'Ariane Mnouchkine. Puis ce furent les voyages en Inde, les Groupes Gurdjieff, les premiers pas d'une Quête Sans Fin. Celle d'un Savoir au-delà des savoirs. De l'Originel à l'Originel... Il y a 20 ans naissaient les premières moutures de "L'Originel" des origines. Une aventure éditoriale difficile, une dizaine de numéros parus ayant pour sujets l'Alchimie, le Grand Jeu, le Kung Fu, le Taï-Chi-Chuan, le Yoga, l'Astrologie... Dans le même temps, des expériences éditoriales, comme la publication d'un livre de dialogues enregistrés avec Jean Carteret, un homme du Verbe gêné par l'écriture... Les années passent. En juillet 94, Antoni se relance dans l'expérience de la presse. Après 18 mois de travail, il publie le N° 1 de "L'Originel" nouvelle formule, tout entier consacré à la tradition corse. Le N° 2 verra le jour... un an plus tard. puis suivront 4 autres numéros, la machine est sur ses rails,"L'Originel" est un trimestriel. "Pour moi, l'Idée est la même, confie Charles Antoni, mon intérêt va vers la Tradition. C'est l'Axe de l'homme. C'est une notion excluant le formalisme, l'immobilité, elle nécessite de la créativité. Les différents numéros de "L'Originel" (6 partis à ce jour), exp1orent ainsi un corpus de références de toutes sortes, une sorte de Trésor de Savoir. Il propose d'y puiser pour y trouver la voie vers l'Absolu Collectif : pour Charles Antoni, chaque tradition a ses rites, ses mythes, ses enseignements initiatiques, ses mystères, son savoir ésotérique. Ce sont des Masques, tous passionnants, ils recouvrent un même visage, Celui d'un Savoir Absolu commun à l'humanité entière. Cet héritage intemporel, un courant essentiel y conduit, c'est celui de l'Eveil (le N° 6 lui est entièrement consacré). "L'Originel" donne à voir ses diverses formes. Le quêteur doit les dépasser pour aller au-delà : si ce n'est pas pour atteindre cet Absolu Collectif, la Tradition n'a pas de sens. L'acteur porte un masque. il joue différents rôles sans s'identifier à eux.

Le lac Kwolakwil dans le Pamir La Tradition, c'est voir derrière le Masque, dépasser les formes extérieures, chercher l'Essence Intérieure. Avec elle, chaque homme est à même de comprendre tous les autres. Avec elle, par exemple, le Corse peut comprendre le Breton. Avec elle, la différence devient une richesse. A l'intérieur, nous sommes tous identiques." "L'Originel" est destiné selon les mots même de Charles Antoni, aux "chercheurs en quête d'autre chose d'indéfinissable". Riche d'informations, il reste accessible a tous les types de lectorat, chacun y trouvant sa prébende. "Je suis comme un metteur en scène de cinéma, précise Charles Antoni. je fais plusieurs films, tous différents, je donne dans chacun d'eux des éléments dispersés d'un même savoir, l'Originel , c'est pareil". De thèmes en thèmes, "L'Originel"ne s'arrête jamais longtemps sur un même sujet, c'est sa richesse. Louis Pauwels disait : "seul l'imbécile s'accroche au panneau indicateur en disant : je suis arrivé". Charles Antoni ajoute : "Chacun doit faire ses propres expériences, chacun doit avoir son propre sentier..."

 © Théodore Prospéri, Les Magazines de France Novembre 1996

Find Us On...

Find Editions L'Originel - Charles Antoni on TwitterFind Editions L'Originel - Charles Antoni on FacebookFind Editions L'Originel - Charles Antoni on YouTubeFind Editions L'Originel - Charles Antoni on MySpaceEditions L'Originel - Charles Antoni RSS feed

Abonnez-vous à notre NEWSLETTER