Quel est le problème maintenant, si vous n’y pensez pas?

20,00

« Ce que vous êtes, c’est la pure intelligence qui rayonne. L’idée même de rayonner implique un mouvement. Le mouvement est énergie. Je l’appelle “pure intelligence-énergie”. Elle brille dans vos yeux. Vous ne pouvez pas dire ce que c’est, et vous ne pouvez pas non plus la nier. C’est “ri-en”, une “non-chose”, elle ne peut être objectivée. Son expression, c’est une sensation de présence, un sentiment vivant, vibrant qui se traduit à travers le mental par la pensée “je suis”. Cette pensée première “je suis” n’est pas la réalité. C’est le mieux que le mental ou la pensée puisse exprimer de la réalité, car la réalité est inconcevable pour le mental. C’est un non-objet. Sans la pensée “je suis” est-ce la tranquillité, le silence? Ou existe-t-il une pulsation, une vie, un rayonnement? »

UGS : 978-2-910677-69-5 Catégorie :

Description

Bob Adamson, « le marin », a voyagé en Inde dans les années 1970, où il a rencontré Sri Nisargadatta Maharaj. Sa recherche s’est terminée en la présence de Nisargadatta : « Nisargadatta m’a montré la réalité que Je Suis. Maintenant je réside en Cela. » Depuis, il partage sa compréhension avec ceux qui recherchent des réponses aux questions essentielles de la vie. Ce livre rassemble des échanges qui ont lieu chaque semaine, chez lui, à Melbourne, en Australie.
Traduction de Laya Jakubowicz

180 pages

Auteur

Adamson Bob

Bob Adamson, « le marin », a voyagé en Inde dans les années 1970, où il a rencontré Sri Nisargadatta Maharaj. Sa recherche s’est terminée en la présence de Nisargadatta : « Nisargadatta m’a montré la réalité que Je Suis. Maintenant je réside en Cela. ».Depuis, il partage sa compréhension avec ceux qui recherchent des réponses aux questions essentielles de la vie. Ce livre rassemble des échanges qui ont lieu chaque semaine, chez lui, à Melbourne, en Australie.Q: Bob, quelle est la nature de votre enseignement?Cet enseignement embrasse l'Advaita Vedanta. Il embrasse le Shivaïsme du Cachemire, il embrasse le Dzogchen, la plus haute forme du Bouddhisme. Il embrasse aussi le Christianisme dans sa forme la plus pure.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Quel est le problème maintenant, si vous n’y pensez pas?”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *