J’espère que vous allez mourir bientôt

18,00

Traduction de Laya Jakubowicz

“L’erreur que l’on commet le plus souvent à propos de libération, c’est de croire qu’il s’agit de quelque chose qu’un individu peut acquérir. En réalité, la libération est une perte – la perte du sens qu’il y a jamais eu un individu séparé, un individu qui aurait pu choisir de faire quelque chose pour atteindre cette libération.
Lorsqu’il est vu qu’il n’y a pas de séparation, le sens de vulnérabilité et de peur attaché à l’individu disparaît, et ce qui reste c’est l’émerveillement de la vie qui se présente…

UGS : 978-2-910677-76-3 Catégorie :

Description

Richard Sylvester est psychologue, thérapeute et conférencier. Il a suivi de nombreuses pratiques spirituelles pendant une trentaine d’années, tout en se formant à des techniques psychothérapiques, il était enseignant et formateur.
En 2002 Richard rencontra Tony Parsons et, comme il l’écrit dans ‘J’espère que vous allez mourir bientôt’ : “Ce fut la fin de ce que je croyais être ma vie”. C’est alors que se produirent deux “événements” qu’il décrit dans son livre: ” l’éveil” et “la libération”.
Richard vit dans une petite ville du Sud-Est de l’Angleterre. Il tient des réunions sur la non-dualité à Londres et ses environs.

Son website: http://www.richardsylvester.com/

Auteur

Sylvester Richard

Richard Sylvester est psychologue, thérapeute et conférencier. Il a suivi de nombreuses pratiques spirituelles pendant une trentaine d'années, tout en se formant à des techniques psychothérapiques, il était enseignant et formateur. En 2002 Richard rencontra Tony Parsons et, comme il l'écrit dans 'J'espère que vous allez mourir bientôt' : "Ce fut la fin de ce que je croyais être ma vie". C'est alors que se produirent deux "événements" qu'il décrit dans son livre: " l'éveil" et "la libération". Richard vit dans une petite ville du Sud-Est de l'Angleterre. Il tient des réunions sur la non-dualité à Londres et ses environs.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “J’espère que vous allez mourir bientôt”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *