Les Desintegrators

22,11

Jacques Ravatin et Joël Rost ont l’ambition de transmettre au grand public des connaissances de portée universelle, qui ont été mises sous le boisseau pendant des décennies. Ce premier ouvrage est l’histoire romancée – mais véridique sur le fond – d’un chercheur extraordinaire, ses déboires et démêlés aves les Etats et leurs fonctionnaires zélés.

UGS : 2-910677-04-4 Catégorie :

Description

Limousin Magazine – n°402 – Mai 1997

« Les Désintégrators » se présente comme un roman de science-fiction. Au premier niveau de lecture. Comme tel, la première bonne surprise, c’est la qualité de l’écriture de ce texte : les héros, sorti d’une galerie de personnages de western, sont crédibles, les détails de la vie quotidienne au farwest, sans être d’une rigueur historique absolue, le sont aussi.

Par moments, « Les Désintégrators » fait penser, un peu, à un roman d’aventures mêlant Jules Vernes, Karl May, Gustave le Rouge, Maurice Leblanc, avec Robert Ervin Howard.

En effet, tout y est : invention extraordinaire d’un savant solitaire, trappeurs intrépides, forêts immenses des rocheuses, conspiration de milliardaires, justicier agissant dans l’ombre, violence des combats, morts horribles, univers parallèles…

288 pages

Auteur

Rost J. & Ravatin J.

Jacques Ravatin, Docteur es Sciences en physique - mathématiques, Ingénieur E.S.C.I.L. Il a crée l’association TOTARIS qui réunissait des chercheurs de tous bords et dont le but était d’explorer les systèmes non cartésiens et de poursuivre des recherches sur les formes. Il a ensuite fait émerger de TOTARIS le groupe ARK’ALL composé de chercheurs aussi divers que mathématiciens, musiciens, kabbalistes, médecins… Il a publié plusieurs livres sous le pseudonyme de Vladimir Rosgnilk. Les objets ne se limitent pas à ce que nous en percevons.Jacques Ravatin et Joël Rost ont l'ambition de transmettre au grand public des connaissances de portée universelle, qui ont été mises sous le boisseau pendant des décennies.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Les Desintegrators”